Témoignage: le don de moelle osseuse !

DOSSIER

  26/09/2014 | Raphael DELVOLVE

   

   
 
Facebook Twitter Imprimer
 

A l’occasion de la journée internationale d’appel au don de la moelle osseuse, Radio Public Santé est allée à la rencontre de ces personnes qui ont frôlés la mort mais qui grâce aux donneurs ont survécus.

Rebecca, 36 ans, s’apprête à fêter les dix ans de sa greffe. En février 2004, alors qu’elle se remet d’un lymphome situé dans la zone cœur-poumon dont elle n’avait de 20% de chance de survire, elle contracte un deuxième cancer, encore plus grave, une leucémie. « En cinq jours, je suis montée à 41° de fièvre, j’ai eu des hématomes sur les jambes », Rebecca n’est pas épargnée puisque c’est le traitement de chimiothérapie censé résorber sa tumeur contractée deux ans auparavant qui est à l’origine de cette rechute brutale. Un cas rarissime, qui n’arrive que « dans 5% des cas », comme elle le rappelle elle-même.


Vulgairement, la leucémie est un cancer de la moelle osseuse. La moelle osseuse (à ne pas confondre avec la moelle épinière, présente dans la colonne vertébrale et qui correspond au centre nerveux du corps humain) est un tissu présent dans tous les os. C’est elle qui produit les cellules du sang que sont les globules blancs, rouges et les plaquettes. Dès lors qu’une leucémie est diagnostiquée, ces cellules sont infectées et sont de moins en moins produites, on a donc recours à la greffe de moelle osseuse pour sauver le patient. Dans le cas de Rebecca quand sa leucémie s’est déclarée elle n’avait que 3000 plaquettes, un humain normalement constitué en a au minimum 150.000.


« Les médecins m’ont dit : Rebecca t’es foutue, on va tenter le tout pour le tout » se remémore-t-elle du jour où sa leucémie est diagnostiquée. Il ne reste alors à la jeune fille de 26 ans que très peu de chance de survire. Il va falloir trouver un donneur de moelle osseuse compatible et réaliser une greffe avec succès. On se tourne alors vers son frère qui malheureusement ne pourra pas l’aider, faute de compatibilité. « L’attente devenait longue […] je portais énormément d’espoir dans ma fratrie » se rappelle-t-elle. Rebecca voit alors ses chances de survivre s’amenuiser un peu plus. Sans donneurs familiaux, il va falloir trouver un donneur anonyme compatible en consultant les fichiers nationaux puis internationaux. Soit une chance sur un million !


Rebecca qui vient de contracter deux cancers coup sur coup n’est pas vraiment vernie, mais la chance pointe enfin le bout de son nez dans cette vie qui ne tient plus qu’à un fil. De l’autre côté du Rhin, on trouve un donneur compatible avec la jeune fille. La découverte de ce donneur allemand ne fait pas tout pour autant, la vie de Rebecca va se jouer sur un nouveau coup de dé. Car si donneur il y a, il faut encore que la greffe prenne. Et la greffe prend. Début décembre 2004, Rebecca est encore très affaiblie mais sait plus que jamais que sa vie a de bonnes chances de continuer. Surréaliste.

Enfermée dans une bulle stérile de 3 m² pendant plus de deux mois afin d’éviter tout contact avec l’extérieur et pour laisser le temps à la nouvelle moelle de remplacer l’ancienne, Rebecca doit encore attendre. « L’après-greffe est difficile, vous ne quittez pas la bulle tout de suite […] Il y a notamment cent jours durant lesquels vous êtes dans la bulle où vous mangez, vous buvez de façon totalement stérile. Vous avez ensuite le droit de rester un an chez vous avec un masque puisque tout ce qui est à l’extérieur est dangereux pour vous. » Une greffe de la moelle osseuse entraine l’effacement total de la mémoire immunitaire, il faut du temps pour que les cellules recréent des anticorps. Pendant cette période bien précise, « une personne qui a un simple rhume peut vous tuer ».


Un an après, la phase de rémission n’est pas arrivée à son terme, puisqu’il reste encore trois ans, mais Rebecca peut enfin sortir de chez elle. « Ce sont des moments difficiles, lorsque que vous sortez dans la rue avec un masque, les gens vous regarde comme une pestiférée […] il faut apprendre à ne plus faire attention au regard des autres ».


Cela fait aujourd’hui cinq ans que Rebecca est guérie et qu’elle vit comme quelqu’un de parfaitement normal. Peut-être même plus que d’autre, elle le dit elle-même : « Je sais même pas comment je fais pour tenir une vie dans 24 heures. Je fais énormément de choses. On a envie de croquer la vie à pleine dent quand on sait qu’elle peut s’arrêter du jour au lendemain. »


Ce qui fait de Rebecca une survivante c’est aussi sa personnalité, sa « forte tête » comme elle dit. Aujourd’hui juriste, elle a tenue à suivre son cursus universitaire depuis sa chambre d’hôpital tout au long de sa maladie. « J’étais en licence de droit, les médecins m’ont dit de tout arrêter. […]Je leur ai dit qu’ils me connaissaient très mal, c’est moi qui gérerais ma vie, pas le cancer. J’ai poursuivie mes études, j’ai passé licence, maîtrise, DEA et j’ai passé le barreau dans ma petite bulle stérile. »


Si Rebecca vit aujourd’hui c’est grâce à un homme qu’elle ne connait pas. Cet allemand qui avait 24 ans à l’époque de la greffe et qu’elle appelle son « frère de sang ». La loi française ne l’autorisant pas à le rencontrer, elle ne communique avec lui que par courrier via les agences de biomédecine qui veillent scrupuleusement à ce que l’anonymat soit respecté dans chacune des lettres. Elle ne rêve pourtant que d’une chose, lui dire « merci » de vive voix.

Comme l’illustre ce témoignage fort, le don d’organe, qu’il soit fait en France ou à l’autre bout du monde, sauve des vies. Les agences de biomédecines se mobilisent plus particulièrement en ce week-end du 26 septembre pour sensibiliser les personnes sur la nécessité de donner. Pour plus d’informations rendez-vous sur : www.agence-biomedecine.fr ou www.dondemoelleosseuse.fr

  Raphael DELVOLVE

 



   

Greffe de la tête : une première mondiale ?

L'opération parait au premier regard surprenante voire carrément surréaliste ... pourtant une équipe de médecins chinois épaulée par le célèbre et controversé neurochirurgien Sergio Canavero dit avoir ...

   
   

Accidents domestiques, les bons gestes pour les prévenir !

Chutes, brûlures, intoxications, étouffement… près de 2000 enfants se blessent jour gravement à la maison et beaucoup malheureusement décèdent. Pourtant la grande majorité de ces accidents pourraient ...

   
   

Evacuez vos toxines en thalasso au Royal-La Baule

Eruptions cutanées, troubles intestinaux, yeux gonflés et cernés, douleurs musculaires et articulaires, migraines, nausées, déprime… témoignent d’un organisme mal épuré où les déchets du métabolisme s’accumulent ...

   
   

Chirurgie du nez, les ultrasons font la révolution

Le saviez-vous ? La rhinosculpture ultrasonique, nouvelle technique à base d’ultrasons, corrige le nez de façon plus précise, moins invasive et naturelle que la rhinoplastie classique.

   
   







 13/09/2017

Chirurgie du nez, les ultrasons font la révolution

Le saviez-vous ? La rhinosculpture ultrasonique, nouvelle technique à base d’ultrasons, corrige le nez de façon plus précise, moins invasive et naturelle que la rhinoplastie classique.

 

 ACTUALITE 

  20/11/2017

Mal de dos : le bon traitement, c’est le mouvement !

Au cours de leur vie, 4 personnes sur 5 souffriront d’un mal de dos localisé en bas de la colonne vertébrale, scientifiquement appelé « lombalgie ». Pour 7% d’entre elles,

 

 ACTUALITE 

  17/11/2017

USA: Un médicament connecté pour contrôler la prise des traitements

Les autorités américaines (la Food and Drug Administration) ont autorisé cette semaine la mise sur le marché du premier comprimé électronique, doté d'un capteur capable d'émettre

 

 ACTUALITE 

  16/11/2017

L’hypnose : comment ça marche ?

Comment se passe une séance d’hypnose ? Que ressent-on sous hypnose ? Peut-on être manipulé ? Pour quels problèmes ? Pour quels résultats ? Et l’auto-hypnose, est-ce possible

 

 ACTUALITE 

  15/11/2017

Automédication : quels médicaments éviter ?

 

 ACTUALITE 

  14/11/2017

Le tabac repart à la hausse chez les étudiants français !

 

 ACTUALITE 

  13/11/2017

BPCO, les femmes de plus en plus touchées

 

 ACTUALITE 

  10/11/2017

France: hausse du prix des cigarettes à partir de ce lundi

 

 ACTUALITE 

  09/11/2017

Cancer du col de l'utérus : moins de risques avec un stérilet ?



 18/04/2014

Dormir pour être belle…

Sollicités de toute part, jeunes et moins jeunes dorment de moins en moins longtemps chaque nuit. Si c'est une erreur pour le maintien d'une bonne santé, c'en est une auss

 

 BEAUTE 

  16/07/2013

Sécheresse oculaire, une nouvelle technologie

La sécheresse de l’œil est une manifestation très désagréable, provoquant fatigue oculaire, picotements ou sensations de brûlure, rougeurs, démangeaisons, sensibilité à la

 

 BEAUTE 

  01/01/2013

Quand le maquillage bio choisit exclusivement la pharmacie

Des produits de maquillage naturels, ne présentant donc aucun risque pour la peau et même la santé, qui soient en même temps colorés, de belle texture, d’un maintien assuré

 

 BEAUTE 

  09/08/2012

Concombre, l'ami de votre teint

Peu riche en calories (9 kcal pour une demi-tasse de concombre), car il est fait de 95 % d’eau, croquant et savoureux, le concombre est sur toutes les tables estivales et

 

 BEAUTE 

  22/03/2012

Fabriquez vous-même vos cosmétiques !

 

 BEAUTE 

  14/12/2011

Prothèses mammaires et lymphome

 

 BEAUTE 

  11/04/2011

La lipolyse bientôt interdite en France

 

 BEAUTE 

  21/03/2011

Mondial du spa et de la beauté

 

 BEAUTE 

  10/12/2010

Nouveaux produits sous surveillance



 10/04/2012 | Marie Charlotte GERMOND

Le psoriasis, une maladie que l’on peut atténuer

 

 03/04/2012 | Marie Charlotte GERMOND

Une bonne hygiène dentaire, pour éviter le pire !

 

 26/03/2012 | Marie Charlotte GERMOND

Perdre une taille en une heure, c’est possible !



 

 22/11/2017

La grippe clinique

En France métropolitaine, la semaine dernière (2017s46), le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 146 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [129 ; 163]), en dessous du seuil épidémique (170 cas pour 100 000 habitants) [1].

 

 22/11/2017

La gastro-entérite

En France métropolitaine, la semaine dernière (2017s46), le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 19 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [13 ; 25]).

 

 22/11/2017

La varicelle

En France métropolitaine, la semaine dernière (2017s46), le taux d’incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimé à 8 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [4 ; 12]).

 



 26/06/2017

Méfiez-vous des allergènes !

L’allergie est une hypersensibilisation de l’organisme à des substances présentes dans l’environnement. Ces substances, appelées allergènes sont des substances capables de provoque

 

 PREVENTION 

  22/06/2017

Cancer du sein : l'inquiétante baisse du dépistage

"Le dépistage organisé du cancer du sein a baissé de façon historique ces derniers mois". C'est un cri d'alarme que pousse le Collège national des gynécologues et obstétriciens

 

 PREVENTION 

  14/05/2017

La prise de pouls : un geste simple qui peut sauver la vie !

En France, une personne fait un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) toutes les quatre minutes. Pour prévenir les risques de survenue d’un AVC, il faut agir sur les facteurs

 

 PREVENTION 

  11/05/2017

Alcool : 10 verres maximum par semaine !

C'est la nouvelle limite fixée par les experts et, pour la première fois, elle vaut aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Dans un rapport publié, ce mois-ci, par

 

 PREVENTION 

  02/05/2017

Carence en fer : Les symptômes qui doivent alerter !

 

 PREVENTION 

  20/02/2017

Cancers : A tout âge, passez par la case dépistage

 

 PREVENTION 

  26/01/2017

Les conseils de l'Anses pour manger sain !

 

 PREVENTION 

  17/01/2017

Prévention des méningites : Lever les réticences !

 

 PREVENTION 

  09/01/2017

Cancer colorectal : le dépistage peut sauver des vies !



 17/07/2015 | Didier GALIBERT

La santé en voyage

 

 27/03/2015 | Didier GALIBERT

Le boom des allergies

 

 14/11/2014 | Didier GALIBERT

Mieux vivre avec le diabète

 
   

 

 
 

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Control Channel 2017
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.

PLAN DU SITE
Actualité santé | Direct Antenne | Programmes | Webradios | Replay Emissions | Recherche | Newsletters | RSS | Nous contacter | Régie Annonceurs