RADIO PUBLIC SANTE

Actuellement à l'antenne:

BRICE CONRAD - oh la

 

Pensez à faire dépister votre audit...

Pourquoi les chiens mangent-ils de ...

Préserver l’audition des adolescent...

Contrôler ses rêves, c'est enfin po...

La maladie des aquariums

Quelle quantité de caféine peut-on ...

 

     
     
 
        
 
 
     
 


Allergie sévère aux protéines de lait de vache, du nouveau !

     

 NEWS 

Taille des caractères  Envoyer à un ami Imprimer

 Ecouter 

17/04/2017 | P.Pommier de Santi

L’allergie aux protéines de lait de vache ou APLV, en constante augmentation, touche désormais près de 5 bébés sur 100.

Le lait étant le premier aliment du nourrisson, l’APLV est généralement la première allergie alimentaire d’un bébé. Elle

apparaît le plus souvent après les premiers biberons ou lors du sevrage et dans tous les cas le plus souvent avant l’âge de six mois. Le problème ? L’allergie aux protéines de lait de vache n’est pas toujours facile à repérer, car les symptômes sont multiples et pas vraiment spécifiques. Parmi les signes d’alertes, il y a des troubles digestifs, type régurgitations, nausées, vomissements, diarrhées ou constipation. Des manifestions cutanées, comme l’eczéma, l’urticaire, les rougeurs notamment et parfois des troubles de la sphère ORL, avec une toux sifflante, une rhinite persistante, des otites à répétition ou encore de l’asthme. Plus grave, mais rare heureusement, il arrive qu’un bébé fasse un choc anaphylactique qui peut mettre en jeu son pronostic vital. De plus, on le sait désormais, l’APLV non prise en charge à un impact sur la taille et le poids chez les moins de deux ans mais au delà aussi.

Quoiqu’il en soit, ces manifestions allergiques peuvent être immédiates et apparaître moins de 2 heures après le biberon - IgE médiée - ou encore retardées et survenir 48 à 72 heures après, IgE non médiée, ce qui complique encore le diagnostic. Pour le Pr Christophe Dupont pédiatre à l’hôpital Necker, « l’eczéma est le premier signe de la marche allergique et il est important de consulter dès les premiers symptômes cutanés ».

Lorsque le diagnostic de l’allergie aux protéines de lait de vache est enfin posé et confirmé, le lait sera remplacé par du lait de vache dont les protéines ont été hydrolysées, c’est à dire fragmentées en petits morceaux afin ne pas être rejetées par l’organisme du bébé. Leur nom ? Hydrolysats poussés de protéines ( HPP). Cependant, malgré un HPP, 10% des bébés présenteront des résistances avec des symptômes qui persistent. On doit alors passer à une formule à base d’acides aminés.

Pour ces bébés, il existe désormais un nouveau lait, Novalac Amina, une nouvelle formule d’acides aminés, disponible sur ordonnance en pharmacie. L’étude Sympal qui a évalué ses bénéfices met en évidence une très bonne tolérance de ce lait, une disparition du symptôme principal mis en avant par les parents (76 %), la disparition de la sécheresse cutanée (75%) et une amélioration significative de la consistance des selles (100 %). De plus, l’utilisation de ce lait a démontré ses bienfaits sur l’irritabilité de l’enfant et la qualité de son sommeil la nuit, ainsi que sa bonne acceptabilité en terme de goût et un retour à la croissance à la normale. Dans tous les cas et face à ces symptômes, consultez votre pédiatre bien sûr.

> Toute l'actualité santé

 
Facebook Twitter Blogmarks Pinterest
 

 NOUS VOUS RECOMMANDONS

   > Mise au point sur le « lait » et ses dérivés !
   > Alimentation: moins de repas = moins de poids ?

 

 NEWS 

 

26/07/2017 | N.Bourboin

Baclofène : la fin des très hautes doses

C'est une décision importante qui provoque déjà la colère de certains spécialistes de l'alcoolisme. Le Baclofène ne pourra plus être prescrit à très fortes doses. L'Agence du Médicament (ANSM) a divisé par trois la dose maximale autorisée après avoir déjà tiré la sonnette d'alarme début Juillet.

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

21/07/2017 | A.Bourdain

Codéine: Vicks, Humex, Drill (...) uniquement sur ordonnance

Suite aux décès de jeunes liés à l'abus de médicaments contenant entre autres de la codéine et dont l'usage est détourné en drogue, l'ANSM vient de publier la liste des médicaments qui seront désormais disponibles uniquement sur ordonnance.

Le "Purple Drank" en ligne de mire
Un arrêté, ...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

20/07/2017 | N.Bourboin

Le cannabis en vente en pharmacie... en Uruguay !

C'est une première internationale : l'Uruguay est devenu cette semaine le seul pays au monde à commercialiser le cannabis à usage récréatif en pharmacie.

Vendu dans des pochettes individuelles semblables à celles utilisées pour le thé, son prix de vente a été fixé à 1,30 dollar (soit enviro...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

19/07/2017 | N.Bourboin

Le colorant E171 bientôt interdit ?

Son nom ne vous dit sans doute rien. Vous n'avez même peut-être même jamais remarqué sa présence dans les produits que vous achetez couramment. Et pourtant, il est présent dans de nombreuses références de dentifrices, plats préparés, médicaments ou encore confiseries.

Le colorant E171, uti...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

18/07/2017 | A.Bourdain

MEDADOM: la nouvelle appli des premiers soins à la demande !

S'il est parfois difficile de se rendre chez son médecin généraliste dans un court délai, par cause d'obligations, de contraintes physique ou l'absence d'une place disponible rapidement à votre cabinet médical habituel, l'application MEDADOM peut-être la solution à ces contraintes du monde moderne.<...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

17/07/2017 | N.Bourboin

Pollution : le Conseil d'Etat réclame des mesures d'urgence

Jamais le Conseil d'Etat n'avait pris une telle mesure en matière de pollution. La plus haute juridiction administrative a enjoint au gouvernement "de prendre toutes les mesures nécessaires (...) pour ramener (...) les concentrations de dioxyde d’azote [NO2] et de particules fines PM10 en dessous de...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

13/07/2017 | N.Bourboin

Le tiers payant devrait finalement être généralisé !

Certains appelleront cela une pirouette, d'autres diront que c'est un cafouillage. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a déclaré ce mardi que
le tiers payant serait bien généralisé, après avoir laissé entendre le contraire la semaine dernière, souhaitant éviter toute "obligation" pour
les ...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

12/07/2017 | D.Galibert

Hépatites : comment éliminer le risque ?

Cette année, « Eliminer l’hépatite » est thème choisi par l’OMS pour la Journée mondiale contre l’hépatite. Le 28 juillet 2017, elle viendra à point nommé nous rappeler l’ampleur du fléau : les risques hépatiques représentent un risque majeur pour la santé dans le monde avec près de 1,4 million de d...

> Lire la suite

 

 NEWS 

 

11/07/2017 | D.Galibert

Faciliter l’accès aux médecines douces via internet !

Médecines alternatives, complémentaires, naturelles, traditionnelles, parallèles, holistiques ou non conventionnelles, leurs noms sont aussi divers que variés et si elles sont communément appelées « médecines douces », elles ne sont pas si douces que ça : elle peuvent être très efficaces et elles do...

> Lire la suite

 >>  Page suivante

 




















 
 
     
 

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Control Channel - Radio Public Santé 2006
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.


PARTENAIRES
Magazine santé e-sante.fr | Cité des Sciences & de l'Industrie | Magazine Famili | Magazine Pleine Vie | Bien-être & santé | Emploi santé | Bien-Etre Animal

PLAN DU SITE
Actualité santé | Direct Antenne | Programmes | Webradios | Podcasts | Recherche | Newsletters | RSS | Services | Nous contacter | Régie